Les Fontenils, le nouveau centre de vacances et camping de la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire à Chinon !

Au coeur de la Touraine, entre Vienne et Loire venez découvrir la gastronomie Chinonnaise, ainsi que ses vins sur les pas de Rabelais. Admirez la cité médiévale de Chinon et sa Forteresse située au coeur de la vallée des Rois. Découvrez la nature ligérienne et ses châteaux en longeant la Loire à vélo.

Aux Fontenils, vivez vos vacances au coeur des vignes, en faisant battre votre coeur au rythme de la nature du bien-être et du sport !

Découvrez pendant vos vacances entre Loire et Vienne :

La Forteresse de Chinon, la mythique Abbaye de Fontevraud, suivez les traces de Rabelais et Gargantua en visitant la Devinière, la cave du saut aux Loups, les vignobles Chinonais, le château d’Azay le Rideau, le cadre noir de Saumur et ses chevaux, et bien d’autre !

Goûtez au bon vivre du Centre-Val de Loire en vous laissant porter le long de la Loire, que ça sois à vélo, en canoë-kayak ou à cheval et arrêtez vous à une guinguette pour vous rafraîchir.

Alors, qu’attendez-vous ? Passez vos prochaines vacances en Centre-Val de Loire !

Téléphone : 07 52 05 47 38

Mail : lesfontenils@laliguecvl.org

Facebook : Village vacances les Fontenils

 

Le service Vacances et Séjours de Loisirs Educatifs (VSLE) de la Ligue de l’enseignement Centre Val de Loire tient à vous présenter les différentes aides aux financements pour la préparation de vos classes de découvertes.

Ces différentes aides peuvent vous aider à financer des projets pour faire partir vos classes à la montagne, à la mer et bien d’autres lieux.

La Trousse à Projets :

La trousse à projets est une plateforme de financement participatif de l’éducation Nationale. C’est un outil de communication sur votre projet qui mobilise des donateurs qui souhaite soutenir l’Ecole.

La Jeunesse au plein air :

JPA développe en partenariat avec l’ANCV, une politique d’aide aux départs en classe de découverte. Afin d’en bénéficier, l’établissement scolaire doit déposer un dossier auprès de la JPA.

UNAT :

L’UNAT lance le dispositif « Ma Classe Ouverte » pour soutenir les départs sur notre territoire.

Enfance et Montagne et Montagne en scène :

(Dispositif pour les classes de Neige)

Sont des fonds de dotations ESF et Fondation de France au service de l’éducation et au bénéfice des classes de découvertes en montagne.

L’objectif est d’octroyer des aides financières aux écoles souhaitant réaliser des projets éducatifs en lien avec la montagne.

L’agence de l’eau Loire/ Bretagne :

(Dispositif pour les classes découvertes avec comme thématiques : l’eau).

L’agence de l’eau Loire-Bretagne, soutient les projets en faveur de la protection de l’eau en mettant à disposition des ressources, des outils pédagogiques, une aide financière.

GRAINE :

Le GRAINE est un dispositif pédagogique sous forme d’appel à projet, reconduit pour l’année 2023-2024 qui finance des projets d’éducation à l’environnement et au développement durable.

Les Chèques vacances ANCV :

Les familles bénéficiant de ces chèques peuvent payer le séjour de classe de découverte.

Mairie

Pensez à faire votre demande auprès de votre commune le plus rapidement possible. Cette subvention pourra être versée directement à l’école.

Conseil départemental

Les Conseils Départementaux peuvent aider aux financements des classes de découvertes.

Fond Social Européen :

Il finance un certain nombre de projets éducatifs pour les élèves de primaire et secondaire.

Coopérative scolaire :

Pensez aux nombreuses actions possibles : vente de gâteaux, tombolas, fête de fin d’année etc…

Association de parents d’élèves :

Elles se joignent souvent au budget de vos sorties. Ne les oubliez pas dans vos démarches.

CSE/ COS :

Pour les familles qui en bénéficient, une aide peut leur être demandée.

Mécénat privé :

Banques, fondation, organismes divers.

Retour sur le Week-end Interculturel du 17 au 19 Novembre 2023 à Graçay

Du 17 au 19 novembre 2023, s’est déroulé aux Grands-Moulins de Graçay le Week-end Interculturel, une initiative qui a réuni 18 jeunes de la Région Centre Val de Loire. Organisé par la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire, cet événement avait pour objectif de rassembler des jeunes de 18 à 25 ans autour des thématiques de l’interculturalité, de la solidarité, et de l’engagement. Aux côtés des représentant·e·s de la Ligue de l’enseignement, était présent des représentant·e·s de la DRAJES, du CRIJ, du réseau Centraider ainsi que de la Région Centre-Val de Loire par sa vice-présidente Delphine Benassy, déléguée à la Culture et à la coopération internationale.

Échanges et diversité

La journée du samedi a débuté avec les présentations de l’histoire des Grands Moulins et du week-end interculturel. Les activités pour briser la glace ont créé une atmosphère conviviale et détendue, permettant aux participant·e·s de partager leurs attentes et de participer à des jeux interculturels. Les ateliers sur les stéréotypes et les préjugés ont encouragé une réflexion chez les jeunes, tandis que les discussions sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) ont mis en lumière l’importance de la solidarité mondiale. La soirée interculturelle a permis aux participant·e·s de renforcer leurs liens.

Bilan de ce Week-end

Le week-end interculturel a pris fin avec des activités visant à informer les participant·e·s sur les opportunités de mobilité internationale et à évaluer l’ensemble de l’expérience. L’énergie des jeunes et des animateur·rice·s, les nombreux échanges ainsi que les liens tissés ont marqué cette aventure interculturelle.

Cet événement a été rendu possible grâce à l’engagement des organisateur·rice·s, des animateur·rice·s, et bien sûr, des participant·e·s. En explorant les divers aspects de l’interculturalité et de l’engagement, le week-end a créé un espace où les jeunes ont pu élargir leurs horizons, remettre en question leurs perceptions et développer des liens durables.

 

Rendez-vous l’année prochaine !

Retour d’expérience sur nos séjours animalier et immersion anglais !

Partir en séjour avec la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire, c’est bien plus qu’un simple changement de lieu, c’est une invitation à la découverte, une aventure qui créer des souvenirs inoubliables et façonne la compréhension du monde qui entoure les jeunes.

Dans cet article, plongez dans un retour d’expérience sur deux de nos séjours autour des thématiques “séjour animalier” et “séjour immersion anglais” !

N’attendez plus ! Partez en séjour ou organisez des classes de découverte avec la Ligue de l’enseignement Centre-Val de Loire !

Contexte général :

Dans le cadre d’un consortium entre 2 associations : la Ligue de l’enseignement et Virage énergie Centre Val de
Loire, nous lançons une offre de poste : responsable de projet, sobriété et climat.

Les enjeux du poste :

La Ligue de l’enseignement et Virage énergie Centre Val de Loire portent depuis 2017 des actions autour de l’engagement dans la transition écologique à travers l’animation d’une coalition régionale réunissant un ensemble d’acteurs associatifs.

L’enjeu du poste est d’animer un réseau d’acteurs associatifs en région Centre Val de Loire autour des questions de sobriété et de climat notamment au travers d’un plan de formation et d’outillage des réseaux impliqués.
L’enjeu du poste est de diffuser, d’homogénéiser et de valoriser des pratiques durables au sein d’un réseau d’acteurs associatifs en Région Centre -Val de Loire autour des questions de sobriété et de climat.

Les principales missions pour atteindre ces objectifs sont la conception d’un plan de formation et d’outillage des réseaux impliqués, ainsi que l’animation d’un réseau d’acteurs régionaux portant ces questions de sobriété.

Le poste est porté conjointement par la Ligue de l’enseignement et par Virage Energie. La personne embauchée sera placée sous la responsabilité hiérarchique de la direction générale de la Ligue de l’enseignement Centre Val de Loire.

L’objectif du week-end est de permettre à 30 jeunes allant de 18 à 25 ans de se rencontrer, partager, échanger, réfléchir autour de trois thématiques : l’interculturalité, la solidarité et l’engagement.

Rendez-vous les 17, 18 et 19 novembre aux Grands Moulins à Graçay (18) pour trois jours d’ateliers créatifs, interactifs et ludiques où chaque participant pourra s’exprimer, découvrir et approfondir une réflexion sur la mondialisation, les relations entre les pays, leurs inégalités.

En rencontrant d’autres jeunes et en discutant avec les salariés des associations partenaires, ce week-end est également l’occasion de découvrir les actions pour contribuer à un monde plus juste et solidaire et se positionner sur les projets pouvant l’inscrire davantage dans leur parcours professionnel ou personnel.

Profil

  • Avoir entre 18 et 25 ans ;
  • Résider en région Centre-Val de Loire ;
  • Participer à l’intégralité du week-end (du vendredi après-midi au dimanche soir) ;
  • Être intéressé par l’interculturalité ;
  • Être désireux d’en savoir plus sur les dispositifs d’engagement à l’international (individuel ou collectif).

Programme

Il s’agit de deux jours et demi d’ateliers, d’animations et de rencontres autour de la question de la mobilité, de la solidarité internationale et des transitions écologiques afin de permettre aux jeunes de s’informer, de discuter et de découvrir les dispositifs leur permettant une ouverture au monde. Au programme : des ateliers, des animations et des rencontres !

Hébergement, repas et transport

Le groupe sera logé aux Grands Moulins, centre de vacances engagé dans une démarche écocitoyenne, qui se trouve dans le village de Graçay(18), au bord d’un marais préservé. Il s’agit d’un ancien moulin entièrement rénové, avec des chambres de 2 à 4 lits avec sanitaires complets, ainsi qu’une salle de restauration surplombant la rivière et des salles d’activités.

Les frais d’hébergement, de restauration et également de transport seront pris en charge pour les participants, de leur domicile au lieu de la rencontre.

Le transport se fera en train, en car ou en covoiturage selon les lieux de départ.

Une sensibilisation à l’interculturel

Les animations visent à déconstruire et à décrypter les concepts, souvent mal connus, autour de la solidarité internationale (coopération, interdépendances entre les pays, mondialisation, culture).

Envie de t’inscrire ?

Dépêche-toi, 8 places seulement sont encore disponibles !

Un mail de confirmation sera envoyé pour valider l’inscription             (date limite de l’inscription : amplifiée jusqu’au 22 octobre 2023)

Contact : 

Vanessa ROMERO
international@ligue18.org
02 18 15 24 48

Rassemblement des volontaires Transi’Terre : journée « alimentation durable » à l’écolieu de la Filerie et venue de Ruralis Magazine

 

Les 20 et 21 avril derniers, 15 volontaires en Service Civique Transi’terre de la Ligue de l’enseignement 41 et de Concordia Centre-Val de Loire se sont réunis à l’occasion d’une rencontre départementale (41) sur la transition écologique.

L’écolieu de la Filerie, véritable point central de ces deux jours, s’est présenté comme un endroit paisible et magnifique. Il a offert aux volontaires l’occasion de s’investir dans diverses activités et ateliers, tel que la visite de l’éco-lieu par les propriétaires de ce dernier Cécile et Jérôme Bargue, suivi d’un chantier participatif jardinage sur le potager de l’écolieu avec pour intervenant Thomas Segretain, discussion autour de l’alimentation avec Jérôme et Cécile, ainsi qu’un atelier cuisine « Top Chef Durable » avec pour thématique “préparation d’un buffet végétarien/local/de saison/sauvage pour l’Assemblée Générale d’une association”.

Ces activités pratiques ont permis aux volontaires de se familiariser avec les principes de l’écolieu et d’acquérir des compétences précieuses en matière d’environnement et de durabilité.

Autre évènement marquant, la présence de deux journalistes de Ruralis magazine, Armelle Gouérou et Eric Mangeat, venus sur place afin de réaliser un reportage portant sur le Service Civique Climat.

Témoignages

Parmi les volontaires présents, Gloria Muanda, engagée à la fois en tant que volontaire Service Civique avec Concordia et au sein du Bureau du Conseil Régional de la Jeunesse du Centre-Val de Loire (CRJ), a partagé son expérience de la journée. Elle a souligné sa surprise quant à l’évènement car elle s’attendait à de la théorie plus qu’à de la pratique. Gloria a particulièrement apprécié les ateliers dans le potager ainsi que la participation active aux différentes activités en plein air. C’est sans aucun doute qu’elle a affirmé avoir envie de revivre une telle journée à l’avenir !

Loïce Talpin, également volontaire en Service Civique à Concordia, a été agréablement surprise par la présence des journalistes lors de cette journée. Elle a souligné l’importance de médiatiser les actions entreprises par les jeunes, tout en mettant en avant la nécessité de faire découvrir des lieux respectueux de l’environnement, comme la Filerie. Loïce a également mis l’accent sur l’importance de prendre soin de notre environnement et de comprendre l’impact de nos actions. Elle a également partagé son enthousiasme pour la visite de l’écolieu, la rencontre avec les propriétaires et le sentiment d’appartenance à ce lieu de partage où les personnes se rassemblent autour de la même cause.

Eric Mangeat, photographe et journaliste pour Ruralis Magazine, a également fait part de son enthousiasme à l’idée de participer à cette journée. En tant que journaliste, il se nourrit de l’énergie qu’il trouve en rencontrant des personnes animées par des projets inspirants. La proximité avec les jeunes et les acteurs engagés dans des causes nobles est pour lui une source inépuisable d’inspiration et de partage. Eric se considère comme un témoin privilégié du terrain, avec pour mission de transmettre et de partager les histoires et les idées qui peuvent inspirer les lecteurs de Ruralis Magazine !

Cette rencontre départementale à l’écolieu de la Filerie a donc été une expérience enrichissante pour les 15 volontaires de la Ligue de l’enseignement 41 et de Concordia Centre-Val de Loire. Au cours de ces deux jours, les jeunes engagés dans la transition écologique ont eu l’occasion d’échanger autours de différentes activités qui s’articulaient autour de la vie de l’écolieu. Également, la venue des journalistes de Ruralis Magazine a ajouté une dimension supplémentaire à cette rencontre. Les volontaires ont apprécié l’opportunité de partager leurs expériences et leurs engagements, tout en mettant en lumière l’importance de médiatiser les actions entreprises par les jeunes dans le domaine de la transition écologique.